Comme à la guerre à Vitry-sur-Seine

En partenariat avec l'Espace Les Monis, le Centre Socio-Culturel Les Portes du midi, La Gare au Théâtre et le centre de quartier pré-ados Blaise Pascal de Vitry-sur-Seine.

Avec le soutien de la DRAC Ile-de-France - Ministère de la culture et de la communication, la ville de Vitry-sur-Seine et l'Acsé.

A l'Espace Les Monis

Avec l'aide par François Leonarte, les femmes du cours d’alphabétisation de l'Espace Les Monis ont travaillé sur le thème de la guerre et des souvenirs.

Afin de dépasser leur peur et la barrière de la langue, les premières séances portaient uniquement sur le jeu corporel. Petit à petit, l'une d'elles a pu faire partager aux autres ses souvenirs de guerre durant son enfance au Cambodge qui ont servi de base pour le travail présenté lors de la soirée des vœux de l’Espace Les Monis le mercredi 21 janvier 2015.



Au Centre socio-culturel Les Portes du midi

François Leonarte a également pris en charge les ateliers avec les adultes en cours d’alphabétisation du Centre Socio-Culturel Les Portes du midi.

Il a travaillé avec eux autour de la violence de tous les jours. La grande motivation de ce groupe d’une vingtaine d’adultes, a permis la création d'un sketch sur le thème "petite et grande violence" qui a été présenté devant le public du Centre Socio-culturel le jeudi 22 janvier 2015 après le second atelier.

 

Certains participants de cet atelier ont par ailleurs assisté à la représentation du spectacle Facile, présenté aux Portes du midi le vendredi 6 mars 2015.

Avec le centre de quartier pré-ados Blaise Pascal

Les ateliers avec les jeunes du Centre pré-ados Blaise Pascal se sont déroulés en deux temps pendant les vacances de février et les vacances de Pâques. Contrairement aux autres ateliers, les séances ont eu lieu à la Gare au Théâtre, afin de permettre aux adolescents/tes de découvrir un lieu phare du théâtre vitriot.

Encadré par Maryline Klein, avec l’aide de la danseuse et comédienne Chloé Chevaleyre, ils ont travaillé entre autre sur le spectacle Verdun, moi et l'Ossuaire. Des improvisations proposées par les jeunes, sont ressortis des thèmes tels que le témoignage de guerre, la transmission de la mémoire, l'acceptation des différences…

Ils ont également appris à maîtriser leur corps et l’espace scénique grâce à des exercices de danse qui leur a permis de créer à la fin des rencontres plusieurs chorégraphies. 

Compagnie KL

Compagnie KL

Spectacle vivant, théâtre

 

5 rue de la Révolution

93100 MONTREUIL

 

Métro :  Ligne 9

Robespierre - Croix de Chavaux 

 

Téléphone : 01 75 34 44 82 

ciekleinleonarte@yahoo.fr